La Workeuse

Conseils et astuces d'une working girl !

Auteur/autrice : La rédaction (page 1 sur 19)

Comment recruter simplement les TOP profils du secteur de l’industrie ?

Ces dernières années, le marché de l’emploi est beaucoup plus dynamique, surtout dans le secteur de l’industrie où le recrutement technicien se fait en nombre. Cela s’explique par le fait que la réussite dans des domaines aussi concurrentiels que l’industrie passe essentiellement par le recrutement d’un personnel réunissant à la fois compétences, connaissances et expériences. Cependant, recruter simplement les TOP profils du secteur de l’industrie n’est pas toujours une chose facile à faire.

En effet, trouver les meilleurs travailleurs pour pourvoir un poste à pourvoir dans le domaine de la fabrication requiert d’adopter la bonne stratégie. Comment procéder exactement ? Lisez cet article pour découvrir quelques astuces pour recruter simplement les TOP profils du secteur de l’industrie.

Faire recours à un cabinet de recrutement industriel pour recruter les meilleurs profils

En réalité, trouver un cabinet de recrutement industriel n’est plus du tout compliqué de nos jours.

Les agences de recrutement industriel se sont multipliées ces dernières années et existent pratiquement dans toutes les régions. Leur principale mission est de vous accompagner dans votre démarche de recrutement de profils industriel pour trouver les travailleurs qualifiés pour les postes techniques de votre entreprise.

Ainsi vous avez la possibilité de déléguer votre démarche de recruter simplement les TOP profils du secteur de l’industrie à un cabinet de recrutement spécifique pour l’industrie. Cette option présente de nombreux avantages qui ne sont pas des moindres.

En effet, faire recours à un cabinet de recrutement technicien vous permet de limiter les risques et de faire d’importantes économies. De plus, cette solution d’opter pour un cabinet industriel augmente vos chances de trouver le profil méritant pour un poste vacant, et ceci beaucoup plus rapidement.

Rédiger une annonce d’emploi et la diffuser sur une plateforme spécialisée

À défaut d’opter pour un cabinet de recrutement logistique pour recruter simplement les TOP profils du secteur de l’industrie, vous pouvez vous en occuper personnellement. Lorsque vous choisissez cette option, vous aurez juste à rédiger une offre d’emploi et à la publier sur un site spécialisé en ligne. Ce sont généralement des plateformes qui offrent ces genres de services et qui jouent principalement le rôle d’intermédiaire entre les postulants et l’entreprise qui recrute.

Toutefois, il est important de notifier dans votre annonce de recrutement, les diverses missions à remplir, les compétences nécessaires, les conditions de travail ainsi que le nombre d’années requises. Et une fois le poste d’emploi publié, attendez-vous à ce que de nombreux postulants entrent en contact avec le service des Ressources Humaines de votre entreprise pour la suite de l’opération.

Le réel avantage de cette stratégie de recrutement d’ingénieur technicien est de vous permettre de dénicher de bons profils techniques dans votre localité. En effet, bon nombre de ces sites offrent leurs services pour une localité spécifique. Cet atout vous permet de réduire efficacement les problèmes de mobilité en vous permettant de dénicher d’excellentes candidatures proches de votre entreprise.

Se positionner correctement sur le marché de l’emploi

Pour embaucher les meilleurs travailleurs de nos jours, il n’est plus juste de considérer uniquement le budget de votre entreprise en fonction de ce que vous pouvez dépenser. Il est tout aussi important de penser au réel avantage que pourront apporter les nouveaux collaborateurs à votre entreprise et ainsi ajuster l’offre en fonction de cela.

En fait, les travailleurs disposant de plus d’années d’expérience sur le marché font sans nul doute face à un grand nombre d’offres venant de nombreuses entreprises industrielles. Et dans ce contexte, il vous faut vous démarquer de la concurrence. Pour y arriver, vous devez offrir un package compétitif. Ce dernier devra prendre en compte le salaire, les primes, les avantages, etc.

Dans cette démarche, vous avez la possibilité de vous faire assister d’un cabinet de recrutement ingénierie. Ce dernier pourra vous aider à avoir davantage d’explications sur la rémunération et les avantages du domaine par rapport des organisations similaires. Un cabinet de recrutement vous fournira des conseils sur le référencement d’un poste afin d’attirer les meilleurs employés en se basant sur l’analyse comparative des salaires.

Positiver la culture de l’entreprise

Mettre en valeur la culture de votre entreprise est également une stratégie efficace pour trouver les meilleurs profils dans le secteur de l’industrie. C’est tout un processus à commencer en interne auprès de vos collaborateurs, afin qu’ils la propagent à leur tour. Ensuite, veillez à entretenir la culture de votre entreprise sur les supports de communication afin d’attirer des profils qualifiés pour le poste à pourvoir.

Dans vos publications, veillez à mettre en avant la manière dont vous travaillez avec vos équipes, vos actions sociales, managériales, environnementales et sociétales fortes. Cela pourra probablement intéresser des travailleurs aux sensibilités similaires.

Colle pour extension de cils : ce que vous devez retenir

Obtenir toutes les réponses sur la Colle pour extension de cils

Il n’est pas très évident d’appliquer des produits tels qu’une Colle pour extension de cils autour des yeux de votre client. Il est tout à fait normal que vous ayez beaucoup de questions en tête. Dans cet article, vous trouverez la réponse à vos questions.

Pourquoi la Colle pour extension de cils ne tient pas ?

Il faut savoir qu’en aucun cas, la chute de cils ne viendra de l’extension de cils elle-même. Bien évidemment, la Colle pour extension de cils peut tout simplement perdre son effet. En effet, sous l’effet d’une mauvaise condition comme la transpiration ou le rinçage fréquent du visage, les cils synthétiques peuvent se décoller des cils naturels. Toutefois, la chute des cils peut aussi venir d’un travail mal fait, c’est-à-dire que la pose de cils n’a pas été réalisée correctement. D’autre part, il arrive que le cil naturel tombe naturellement.

Pourquoi se faire poser des extensions de cils par des professionnels ?

Les yeux sont classés parmi les zones les plus fragiles du corps. Il faut donc avoir non seulement de la connaissance, mais surtout de l’expertise pour pouvoir y travailler sans risque. En effet, avec les outils tels que les cils synthétiques et la Colle pour extension de cils, vous exposez vos clients, à de nombreux risques tels que la perte des cils, l’infection de la paupière, les réactions allergiques dues à la Colle pour extension de cils. Il serait dommage que cela mène à un problème médical à cause d’une histoire d’esthétique ou de beauté qui a mal tourné.

Combien de temps les extensions de cils tiennent-elles ?

Comme dit précédemment, la tenue et la chute d’une extension de cils dépendent en général de la Colle pour extension de cils. C’est-à-dire que la durée de l’extension de cils dépendra de la qualité de votre travail en tant que technicienne de cils et de la qualité de la Colle pour extension de cils. Toutefois, elle dépend également du client : la qualité de ses cils et le cycle de repousse de ses cils. Mais en moyenne, une extension de cils chute au bout de quatre semaines après sa pose.

 

Que faut-il éviter pour optimiser la tenue d’une extension de cils ?

Si vous souhaitez améliorer la tenue des extensions de cils, vous serez obligé de communiquer à vos clients certains points. D’abord, s’ils ont l’habitude de mettre des crèmes sur le visage surtout aux alentours de leurs paupières, il faudra qu’ils y mettent fin puisque les produits gras annulent l’effet de la Colle pour extension de cils très rapidement. Ensuite, il est totalement interdit de se frotter les yeux. D’ailleurs, c’est interdit médicalement sans les extensions de cils. Enfin, étant des produits très sensibles et très inflammables, il faut rester à l’écart des sources de chaleur.

Comment entretenir quotidiennement ses extensions de cils ?

L’entretien des extensions de cils est nécessaire non seulement pour l’optimisation de sa tenue, mais également pour une bonne hygiène. En effet, la Colle pour extension de cils utilisée et les cils synthétiques peuvent accumuler toute sorte de saleté. Vous devrez fournir à vos clients un nettoyant/shampooing à utiliser quotidiennement. London Lash en a de très bonnes qualités que vous pouvez retrouver sur leur site internet www.londonlash.be .

Que faire pour louer une voiture à prix bas sans souci en Guadeloupe ?

Choisir une location de véhicule à prix bas en Guadeloupe est une option que tout le monde veut saisir. C’est possible, mais vous devez prendre vos propres précautions. Prendre une voiture à prix bas en location est très tentant. Soyez juste très attentif dans vos choix.

Louer une voiture low cost en Guadeloupe est possible

Sachez que louer une voiture à prix bas en Guadeloupe est tout à fait faisable. C’est aussi une manière de profiter pleinement de votre voyage. En outre, la location d’un véhicule low cost vous permet aussi de bien assurer votre organisation et ainsi économiser. En fait, devoir prendre les transports en commun est une mauvaise idée, surtout avec des enfants. Aussi, contacter un taxi pour chaque sortie vous coûtera une fortune. En bien choisissant une voiture en location à prix bas, vous allez certainement passer un inoubliable séjour.

Se faire embobiner par une prospection téléphonique

Les prospections sont encore d’actualités de nos jours. D’ailleurs, la majorité des secteurs d’activité sont touchés. De ce fait, vous pourrez donc recevoir des offres téléphoniques vous proposant une location de 7 € par jour.  Avant de tomber dans leur arnaque, faites une étude. Pourquoi ne pas prendre du temps pour faire un comparatif  des prix de location de voiture à prix bas en Guadeloupe ? De plus, en regardant vous-même les offres suggérées sur Internet, vous pourrez directement sélectionner les différentes options supplémentaires. Cela peut être le kilométrage illimité, l’option « conducteur supplémentaire » offerte, ou encore d’autres équipements inclus.

Privilégier le tarif au confort des passagers

En pensant à vos vacances, vous régalez déjà chaque instant comme les plats à base de poissons frais, les futures sessions de plongée ou aux balades en scooter. En choisissant une location de véhicule à prix bas en Guadeloupe, vous pourrez profiter de toutes les activités. Vous devez juste choisir la meilleure catégorie de voiture

Par ailleurs, même si le tarif peut être un détail à ne pas négliger, vérifiez quand même toutes les options des voitures afin de garantir le confort de tous. Vous devez aussi prendre en compte le nombre de portes et de places, la taille de l’habitacle et du coffre ainsi que les équipements destinés aux besoins de chaque passager.

Négliger l’état des lieux de la voiture

Pendant le choix de votre véhicule de location, évitez de trop miser sur le loueur. C’est surtout l’erreur fondamentale de tous ceux qui choisissent leur voiture de location à prix bas en Guadeloupe. Il n’y a rien de frustrant que de devoir faire face à un accord contentieux avec son agence de location dès son retour de voyage.

Donc, prenez le maximum de photos de votre voiture sous toutes ses formes, dès le premier jour. De cette façon, vous pourrez éviter toute sorte de dommages à votre retour. Aussi, partagez directement tous les clichés avec votre agence ou les ajouter dans le contrat de location.

En considérant ces pièges, vous allez certainement pouvoir profiter de votre futur voyage sans souci.

 

Différence de salaire entre intérimaire et CDD

Pour pallier une surcharge de travail sur une période précise, les entreprises ont souvent recours à des employés supplémentaires. Pour cela, elles peuvent choisir entre deux types de contrats, dont l’intérim et le CDD. Ces derniers répondent, certes, à la même demande. Mais ils ont chacun leur spécificité, surtout au niveau de la rémunération. Nous vous révélons tout dans cet article !

La spécificité de la rémunération en contrat intérim

En intérim, le contrat de travail présente une petite différence avec les autres contrats de travail. En effet, il engage une relation entre le salarié, l’entreprise de travail temporaire ou ETT et l’entreprise utilisatrice. Lorsqu’un salarié est engagé en intérim, il conclut donc son contrat de travail avec l’agence intérim qui devient son employeur. De ce fait, toutes les questions concernant le salaire intérimaire sont traitées avec l’ETT. Il s’agit notamment du bulletin de paie, du versement du salaire et de la visite médicale.

Il faut noter que le contrat intérim est considéré comme précaire. Ainsi, le salaire intérimaire inclut plusieurs indemnités en plus de la rémunération que le salarié reçoit à la fin de sa mission. Un intérimaire perçoit alors une indemnité de fin de mission avec un montant correspondant à 10% de son salaire brut total. Il touche également une indemnité de congés payés d’un montant égal à 10% de la rémunération brute totale.

Le salaire moyen en intérim

Le montant du salaire intérimaire est généralement fixé par l’entreprise utilisatrice. Il faut comprendre que ce montant est spécifié dans le contrat de mise à disposition signé entre l’ETT et la société. Mais il est aussi mentionné dans le contrat de mission de l’intérimaire. Bien que la fixation du salaire intérimaire soit libre, elle est toutefois soumise au Code du travail. Le taux horaire en intérim s’élève alors à 10.15 euros brut au minimum, soit le montant du SMIC. Il suffit ensuite de multiplier le taux horaire par le nombre d’heures travaillées pour obtenir la somme de la rémunération totale brute.

Par ailleurs, rappelons aussi que le salaire intérimaire ne doit jamais être inférieur au salaire perçu par un salarié en CDI. Cette règle s’applique pour un même poste à qualification égale. Si vous souhaitez en savoir davantage, nous vous recommandons de voir ici.

La spécificité de la rémunération en CDD

Les salariés embauchés en CDD bénéficient des mêmes droits que les salariés en CDI en matière de rémunération. Il s’agit d’ailleurs d’une réglementation imposée par la loi. Le non-respect de ce principe d’égalité peut alors être sanctionné pénalement.

Dans ce sens, le salaire d’un salarié en CDD est au moins égal à celui d’un employé en CDI sur un même poste. Cette rémunération s’étend du salaire de base, mais également des avantages en nature, des majorations, primes et indemnités. Aussi, toutes les réévaluations de salaire dans l’entreprise doivent être répercutées sur la rémunération du salarié en CDD.

En outre, il faut aussi noter qu’un employé en CDD bénéficie de tous les avantages que les salariés permanents obtiennent. Ce sont notamment les tickets restaurant, congés supplémentaires, indemnisation en cas de maladie ou de chômage-intempéries, prestations offertes par le comité social et économique, etc.

Quelques exceptions sur le salaire d’un salarié en CDD

Même si le salarié en CDD profite des avantages de l’employé en CDI, il existe tout de même certaines exceptions. Par conséquent, les éléments de rémunération soumis à une condition d’ancienneté ne sont pas dus si le salarié en CDD ne remplit pas cette condition. Le salaire de l’employé sous CDD peut aussi être inférieur à celui sous CDI s’il effectue uniquement un remplacement partiel d’un employé absent. Il en est de même s’il est moins qualifié que le titulaire du poste. Pour terminer, il est tout à fait possible qu’un salarié en CDD perçoive une rémunération supérieure de celui qu’il remplace. Pour cela, il devra justifier d’une qualification plus importante ou d’une expérience professionnelle plus accrue au service d’un précédent employeur.

 

 

Quelles sont les responsabilités d’un expert-comptable ?

L’expert-comptable est un professionnel qui opère, de façon indépendante, dans le secteur de la comptabilité auprès des entreprises. Ces dernières engagent les services de ce professionnel afin d’obtenir un accompagnement dans le fonctionnement de leurs activités. Les rôles d’un expert-comptable auprès des entreprises sont essentiels au point où certaines erreurs peuvent être lourdes de conséquences pour ce professionnel. La responsabilité de l’expert est donc engagée face à certaines situations pour s’assurer qu’il puisse fournir un travail impeccable. Découvrez ici quelques responsabilités d’un expert-comptable.

La responsabilité fiscale

Quand il opère au sein d’une entreprise, l’expert comptable a une responsabilité fiscale. Cette responsabilité est mise en cause quand surviennent des situations qui touchent aux fiscs. En effet, l’expert-comptable a pour rôle de faire des déclarations fiscales en fonction des revenus générés par les entreprises auprès desquelles il intervient.

Il est également chargé d’effectuer les bilans nécessaires afin de mettre de l’ordre dans la comptabilité des entreprises. Cela l’amène donc à maîtriser totalement la gestion comptable de l’entreprise. Il s’assure donc que les déclarations fiscales soient effectuées correctement afin de ne pas se rendre complice de détournements et de fraudes.

Lors d’un contrôle fiscal, l’expert-comptable est amené à justifier les bilans et déclarations effectués. En cas de manquement quelconque, il devient alors responsable de la situation auprès du fisc. La responsabilité fiscale de l’expert-comptable l’amène donc à prendre en charge les dédommagements et intérêts.

Il est alors contraint de s’assurer que l’entreprise avec qui il travaille soit en règle avec sa fiscalité. Sa position pourrait même l’amener à être accusé de complicité avec son client si des fraudes et manquements étaient commis intentionnellement.

La responsabilité pénale

L’expert-comptable a aussi une responsabilité pénale vis-à-vis de la loi auprès de qui il rend compte. En parlant de responsabilité pénale, il s’agit du caractère légal des différentes activités menées par cet expert. Cela voudra dire qu’il n’a aucunement le droit de commettre une quelconque infraction dans l’exercice de sa fonction.

Ainsi, l’expert-comptable ne doit pas user illégalement de ses compétences ni se servir de son titre de façon abusive. Cela constituerait une faute grave devant la loi. La responsabilité pénale de ce professionnel est encore mise en cause quand il trempe dans l’établissement d’une comptabilité inexistante si non fictive.

Le délit de fraude fiscale est également jugé devant un tribunal pénal pour responsabiliser l’expert-comptable. Il est aussi tenu responsable des passations d’écritures inexactes ou des interprétations erronées faites d’un document administratif ou autre. Si l’entreprise cliente du professionnel concerné n’est pas au courant des infractions commises, il lui suffira de le prouver devant la loi.

L’expert-comptable sera ainsi mis devant ses responsabilités et devra les assumer. Cependant, si le client est responsable de la mauvaise gestion de comptabilité qui a été faite, l’expert-comptable peut bien s’extirper des sanctions. La société sera alors poursuivie pour répondre de ses actions.

La responsabilité civile

Un expert-comptable a encore une responsabilité civile qui l’engage auprès de sa société cliente et des tierces personnes. Ainsi, il est appelé ici à prendre en charge tous les dommages qu’il sera amené à causer à chacune de ces parties. De façon générale, les dommages que causent les experts-comptables dans ces cas-ci sont dus à des négligences ou des omissions.

Une erreur de facturation, par exemple, peut entraîner des difficultés dans la gestion de l’entreprise ou provoquer des pertes d’argent chez un tiers partenaire. Voici les différents types de responsabilités civiles qui incombent à l’expert-comptable.

La responsabilité civile contractuelle

On parle de responsabilité civile contractuelle si l’infraction commise est en rapport avec un contrat qui lie l’entreprise et l’expert-comptable. Il peut arriver que l’expert-comptable oublie une clause ou une autre pendant l’exécution du contrat. Dans d’autres cas, il peut même s’agir d’une inexécution totale du compromis qui a été signé. Le professionnel se devra alors de prendre les responsabilités des dommages que tout cela causerait à l’entreprise.

La responsabilité civile délictuelle

La responsabilité civile devient délictuelle quand l’erreur commise par l’expert-comptable donne lieu à un délit. À défaut d’imputer les responsabilités d’un délit fiscal de ce type à l’entreprise, c’est plutôt le professionnel de la comptabilité qui est interpellé. Il se voit alors attribuer les différents dédommagements nécessaires.

La responsabilité disciplinaire

Une dernière catégorie de responsabilité qui incombe à un expert-comptable est celle de la responsabilité disciplinaire. Il faut savoir qu’il existe un ordre des experts-comptables (OEC) qui agit pour coordonner les services proposés par ce corps. Cette institution se porte aussi garante des professionnels opérant dans le domaine afin de rassurer les sociétés clientes.

Il est établi que tout expert-comptable rend compte à l’OEC tout en respectant les différentes règles établies par celle-ci. En cas de manquement au code de déontologie ou du règlement établi, la responsabilité disciplinaire de l’expert-comptable est alors mise en cause.

Tout en gardant un libre arbitre sur sa façon de satisfaire un client, le professionnel devra alors se plier aux règles établies par l’ordre. Les risques encourus sont donc la mise en congé ou, au pire des cas, la radiation.

 

Quel est le meilleur complément alimentaire pour les cheveux ?

Le rôle d’un complément alimentaire pour les cheveux est de redonner de l’éclat et de prendre soin de la chevelure afin d’éviter des carences. Il doit donc contenir les nutriments essentiels et des actifs protecteurs contre les agressions capillaires.

Il existe une multitude de compléments alimentaires. En effet, en fonction des préoccupations particulières, il y a des compléments adaptés. Voici donc comment choisir le meilleur complément alimentaire pour les cheveux.

Complément alimentaire pour les cheveux : Ce qu’il faut savoir

Avant d’adopter un complément alimentaire pour cheveux, il est essentiel de connaître son utilité. Un complément pour les cheveux est un traitement qui apporte des nutriments essentiels au maintien d’une bonne santé capillaire.

Avant de s’en procurer, il est essentiel de savoir ce qui manque à la santé de ses cheveux. Cette première étape permet d’éviter de faire un mauvais choix et de s’assurer que le complément alimentaire choisi, correspond bien à ses attentes.

Cependant, il faut garder à l’esprit que ce n’est pas un produit miraculeux. Le traitement doit être accompagné d’une alimentation saine. Aussi, il faut prodiguer des soins à intervalle régulier afin que les effets soient durables dans le temps.

Quel complément alimentaire choisir selon les situations ?

En règle générale, un complément alimentaire pour avoir de meilleurs cheveux doit apporter les nutriments manquants. En cas de carence, voici les symptômes les plus fréquemment observés :

  • Une chevelure cassante ;
  • Une mauvaise pousse ;
  • Des cheveux secs et détériorés.

Pour chaque situation, il est important de trouver le produit adéquat. De cette façon, le problème sera réglé en tenant compte des particularités. Cet article en parle également.

Complément alimentaire pour fortification de la chevelure

Le besoin de renforcement des cheveux provient du problème de leur aspect cassant. En effet, ils sont fragiles, car ils ne contiennent pas assez d’antioxydants. L’acide pantothénique y est également déficitaire. Une carence de ces éléments rend les cheveux cassants et leur retire de l’éclat.

Pour renforcer ses cheveux, il faut de la vitamine B. La vitamine C et la gelée royale sont également utilisées en renfort afin de prévenir une rechute liée au stress ou à la fatigue.

Complément alimentaire contre la mauvaise pousse capillaire

Parmi les problèmes liés à la chevelure, il y a celui de la mauvaise pousse. Cette affection provient généralement d’un mauvais entretien de ses cheveux.

En effet, certains types de cheveux requièrent un soin plus en profondeur que d’autres et il convient donc de bien connaître les siens. Comme complément alimentaire pour les cheveux qui agit sur leur pousse, se trouvent ceux qui contiennent :

  • Des oligo-éléments comme le zinc, le molybdène et l’iode ;
  • Des minéraux comme le calcium ;
  • Des oméga-3 ;
  • De la spiruline.

Outre le fait d’empêcher la perte de la chute des cheveux, ces nutriments les nourrissent abondamment.

Complément alimentaire pour les cheveux secs et détériorés

Le manque d’hydratation est également un problème courant. Un bon complément alimentaire qui veut régler cette problématique doit contenir :

  • Une grande quantité de vitamine A ;
  • De la bêta-carotène ;
  • Du rétinol.

Certains experts du domaine quant à eux assurent qu’en termes d’hydratation, le meilleur complément alimentaire pour une chevelure de qualité doit comporter du silicium organique. La levure de bière est également plébiscitée, car elle rend les cheveux souples et éclatants.

Toutefois, il faut mettre en garde contre l’abus de ces éléments. Cela est expliqué ici.

Quelques conseils supplémentaires

En cas de doute, d’un constat de détérioration de la santé, de problème capillaire grave, ou tout simplement dans un souci de prévention, il est fortement recommandé de prendre un rendez-vous chez son médecin.

Il est également conseillé de choisir des compléments alimentaires qui sont issus de l’agriculture biologique. En effet, les produits trop transformés peuvent s’avérer dangereux pour la santé du cuir chevelu.

Une bonne hygiène de vie sert également d’adjuvant au traitement, tout comme les huiles végétales. Parmi ces dernières, voici les plus efficaces :

  • L’huile de ricin ;
  • L’huile de coco ;
  • L’huile essentielle d’arbre à thé.

Que retenir ?

En conclusion, il faut garder qu’une utilisation hasardeuse de produits n’est pas recommandée. En effet, pour chaque problème capillaire, il existe un complément alimentaire pour les cheveux qui y est adapté.

Commander des vêtements en ligne : comment être un meilleur acheteur ?

L’achat de vêtement peut s’expliquer par le désir de compléter sa garde-robe, pour se faire plaisir ou encore pour être à la mode. Dans tous les cas, l’acheteur a besoin de certaines informations clés. Autrement, il fera des acquisitions qui ne lui seront d’aucune utilité. Voici comment être un meilleur acheteur de vêtements en ligne.

Connaître votre taille exacte

Connaître ses mensurations est la base du shopping sur internet. Certes, s’il est facile de sélectionner des habits en boutique puis de les essayer, ce principe ne peut être appliqué en ligne. Pourtant, si vous souhaitez vous faire plaisir avec un d’un pull cachemire femme solde ou un élégant manteau d’hiver tout en profitant de réductions lors des démarques annuelles, les achats en ligne sont la meilleure occasion de faire de bonnes affaires.

Sur le site en question, vous allez choisir la taille puis une des couleurs proposées par la plateforme internet puis le type de livraison. Une fois que tout cela est mentionné, vous allez valider votre commande. Si vous ne sélectionnez pas la taille qui correspond à vos mensurations, vous devrez malheureusement renvoyer l’article pour demander le changement de la taille. Si vous avez le moindre doute, vous pouvez vous fier aux guides des tailles, mis à la disposition des internautes par les marques.

Sur internet, les produits sont proposés virtuellement avec leurs caractéristiques détaillées. Cependant, il n’y a pas de possibilité d’essayer les vêtements que vous souhaitez acheter.

Connaître les matières utilisées pour la fabrication des vêtements

Chaque vêtement est toujours confectionné avec une matière première spécifique. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe des vêtements en coton, en soie, en polyester, en lin et bien d’autres. Ces matières de fabrication sont utilisées pour reconnaître la qualité des vêtements et avoir une idée sur le coût de ceux-ci.

Un bon acheteur doit avoir une maîtrise de ces matières. Si vous trouvez qu’il y a trop de matière dont il faut avoir connaissance, vous pouvez choisir celles que vous préférez. L’important est de connaître la matière utilisée pour fabriquer la tenue que vous désirez prendre. Ce faisant, à la livraison, vous n’allez pas retourner le produit parce qu’il ne convient pas à vos attentes.

Dans la vitrine des boutiques en ligne, les vêtements sont toujours proposés avec en description le type de matière de fabrication. Avant de passer la commande, prenez le temps de vérifier. Ainsi, vous allez éviter une perte de temps et d’argent.

Effectuer des recherches avant de faire l’achat

Généralement, avant de commencer à faire du shopping sur internet, vous avez déjà une idée sur ce que vous souhaitez acheter. Cependant, avant de passer la commande, il faut vous assurer que vous avez le maximum d’informations sur les produits à acheter. Le but est de connaître les différentes qualités du produit existant, les différentes variations des prix du produit, etc.

Avec toutes ces informations, vous saurez si la boutique que vous avez choisie pour les commandes propose ce qui correspond à vos attentes. Dans la mode, les changements sont réguliers. Donc les vêtements à la mode aujourd’hui peuvent ne pas l’être demain. En faisant les recherches avant de passer à l’achat, l’acheteur saura si le prix qu’il doit payer est raisonnable.

Faire du shopping quand il le faut

La plupart des personnes attendent que la garde de robe ait besoin d’un renouvellement avant de penser à acheter de nouveaux vêtements. C’est une mauvaise habitude. Vous pouvez être surpris par un événement important. Ce genre de situation oblige à acheter en urgence ce dont vous avez besoin en attendant le renouvellement de la garde-robe.

L’inconvénient avec cette situation, c’est que vous aurez du mal à trouver la tenue que vous recherchez dans les temps et au bon prix. Vu qu’il s’agit d’une urgence, cela va engendrer du stress, ce qui peut être à l’origine d’un mauvais choix de tenue. Pour éviter cela, il est recommandé d’acheter de nouveaux vêtements en prévision de certains événements.

Dans les vitrines des boutiques en ligne, il existe une grande variété de produits. Cela représente souvent un piège pour les acheteurs. Une fois dans la boutique, vous avez une grande envie de tout acheter. Par exemple, si votre intention était de prendre un vêtement spécifique sans manches, vous auriez tendance à compléter l’achat. Ainsi, vous allez prendre ceux dont vous n’avez pas besoin. Un bon acheteur doit être rigoureux dans ses dépenses de shopping. De cette façon, il évitera d’acheter des vêtements inutiles.

En somme, il est facile d’être un meilleur acheteur. Il faut juste avoir les informations sur les vêtements que vous souhaitez prendre et surtout connaître votre mesure.

Cigarette électronique : que dit la loi

Lors de son arrivée sur le marché en 2005, la cigarette électronique a suscité l’engouement d’un grand nombre de Français. Mais à cette époque, elle n’avait fait l’objet d’aucune réglementation stricte. Le vapoteur avait le libre champ pour vapoter où il veut et comme il veut. Les critiques autour du produit se sont cependant multipliées au fil du temps. La législation a donc trouvé judicieux de se prononcer sur l’e-cigarette. Que dit-elle alors ?

 

Interdiction aux moins de 18 ans de vapoter

La consommation de l’e liquide, même si elle n’est pas dangereuse, n’est quand même pas autorisée aux mineurs. Dans ce cas, la cigarette électronique et les produits de vapotage obéissent à la même loi. Vous pourrez donc difficilement vous en procurer sans avoir vos 18 ans. Le soin est d’ailleurs laissé aux fournisseurs de ce produit de s’en assurer. L3513-5 du Code de la santé publique dit que le vendeur peut de vérifier l’âge du consommateur. Il peut ensuite refuser de lui fournir le produit si celui-ci n’a pas l’âge légal requis.

Notez que l‘achat de la vapote n’est pas interdit aux mineurs, seule la vente l’est. Si vous êtes à la recherche d’e-liquides gourmands d’une marque Française, vous tomberez sous le charme de la collection Pulp Kitchen de la marque Pulp !

 

La cigarette électronique interdite dans certains lieux

Contrairement à ce qui se passait il y a environ deux décennies, la consommation de la e-cig est réglementée aujourd’hui. Vous allez donc devoir vous abstenir de vapoter dans certains lieux. Il s’agit surtout des endroits qui accueillent des mineurs, surtout les écoles, les centres de formation des apprentis, les établissements qui accueillent, forment et hébergent des mineurs.

Par ailleurs, la loi L3513-6 du Code de la santé publique définit les endroits où vous avez le droit ou non de vapoter. Les lieux de travail comme le bureau font partie des nombreux endroits où vous avez pas le droit de profiter de la saveur délivrée par les e liquides. Il en est de même pour les espaces clos et collectifs comme les salles de cinéma ou les restaurants. Il n’y a que quelques endroits qui bénéficient d’une exemption vis-à-vis de cette interdiction.

Il est précisé à travers le décret du 1er octobre 2017 que les endroits fermés et partagés par les employés d’une entreprise ne sont pas ouverts au vapotage. Il s’agit surtout des halls d’accueil, des cantines d’entreprise, des bureaux collectifs et individuels qui peuvent accueillir, que ce soit juste le temps d’un instant un collègue, du personnel de l’entreprise ou un agent d’entretien.

 

Les employeurs sont d’ailleurs invités à sensibiliser leurs collaborateurs en affichant un panneau de signalisation qui interdit clairement la consommation de la cigarette électronique dans leurs locaux. Quant au salarié pris en flagrant délit sur les lieux de travail, celui-ci risque une amende allant de 35 euros à 150 euros. L’inspection du travail ou encore un agent de police peut être dépêché sur les lieux de travail pour s’assurer que la réglementation est respectée. Le chef d’entreprise peut néanmoins sanctionner personnellement l’employé.

 

Les lieux sur lesquels vous pouvez vapoter

Ne vous inquiétez pas ! La loi n’interdit pas l’utilisation de la cigarette électronique. Elle vise en réalité à réglementer sa consommation de manière à garantir le bien-être de chaque citoyen. Elle définit ainsi un ensemble de lieux sur lesquels vous êtes libre de vapoter. C’est ainsi que les employés de certains secteurs bénéficient d’une dérogation qui leur permet de consommer des e-cig sur les lieux de travail en se conformant néanmoins à certaines exigences. Il s’agit principalement des travailleurs :

  • du BTP et des métiers en plein air ;
  • des entreprises qui bénéficiant de salles spécifiquement dédiées à la vapote ;
  • des espaces extérieurs en entreprise (parking ouvert, terrasses, etc.).

Les bureaux des travailleurs du BTP sont considérés comme un espace extérieur et ouvert au public. Ceux-ci ont donc l’autorisation de vapoter sur leur lieu de travail. Mais ils ne peuvent pas se prêter à la pratique lorsqu’ils interviennent sur un chantier en intérieur. L’employeur peut aussi mettre en place des aménagements spécifiques pour offrir ce privilège à ses employés. Il peut ainsi installer une pièce spécifique qui fait 20 % de la superficie totale de l’entreprise, bénéficie d’une bonne ventilation et est dotée de portes qui ne doivent pas s’ouvrir toute seule.

Hormis cela, le vapotage est autorisé dans les endroits qui accueillent du public, comme les bars, cafés, restaurants, stades, discothèques, hôpitaux, etc. Le propriétaire des lieux est néanmoins libre d’interdire la consommation de la cigarette électronique dans ses locaux.

 

Tout savoir sur le métier de technicien de maintenance

L’emploi de technicien de maintenance est l’un des plus répandus dans le milieu de la maintenance. Ce professionnel travaille en équipe sur des machines, des outils et des engins variés. Son rôle est principalement d’entretenir les machines afin d’éviter les pannes et de réparer les éventuels problèmes.

 

Cet emploi de technicien de maintenance est au cœur de l’évolution des systèmes industriels. La plupart des secteurs économiques ont recours à des activités de maintenance. C’est le cas par exemple de l’informatique, l’agriculture, l’industrie, le transport et la logistique…

 

Avec l’essor des outils numériques, le métier est en transition. Le technicien de maintenance doit désormais avoir des compétences technologiques poussées, puisque le métier utilise de plus en plus d’outils numériques.

 

Les besoins en emplois de maintenance sont importants, ces professionnels sont devenus indispensables à la plupart des entreprises. Pourtant, le milieu manque de candidats, il est donc assez simple de trouver un emploi de technicien de maintenance. L’évolution des entreprises fait qu’elles externalisent de plus en plus la maintenance de leurs outils et machines, faisant appel à des sociétés spécialisées dans la maintenance.

 

Quelles sont les missions d’un technicien de maintenance ?

Le rôle d’un technicien de maintenance est de veiller au bon fonctionnement des machines et du système de production de l’entreprise. Pour cela, un technicien de maintenance :

 

  • organise les interventions de maintenance
  • contrôle les machines, équipements et installations
  • pose des diagnostics, détecte les problèmes
  • réalise les interventions préventives ou de réparation
  • améliore en continu les processus de maintenance (sécurité, performance, gestion…)
  • gère les stocks (pièces détachées, outils…)

 

Quelles sont les compétences d’un technicien de maintenance ?

Pour exercer l’emploi de technicien de maintenance, il faut posséder diverses compétences, notamment techniques et numériques :

 

  • savoir poser un diagnostic
  • utiliser des appareils de tests et de mesures
  • être capable d’analyser les données de maintenance
  • bonne connaissance des engins, outils et équipements de l’entreprise
  • respecter les règles de sécurité
  • savoir lire un plan, un schéma technique (mécanique, hydraulique, électrique…)
  • maîtriser les logiciels de GMAO (Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur)
  • organiser et partager les informations au service concerné
  • superviser et coordonner le travail d’équipe

 

Comment devenir technicien de maintenance ?

Il existe différentes voies pour devenir technicien de maintenance. D’abord par des formations initiales :

 

  • Bac Pro MSPC (Maintenance des Systèmes de Production Connectés)
  • Niveau Bac +2 avec un BTS Maintenance des Systèmes option Systèmes de Production
  • Niveau Bac +2 avec un DUT Génie Industriel et Maintenance
  • Licence Pro Maintenance des Automatismes et de l’Instrumentation Industriels
  • Licence Pro Maintenance des Systèmes Industriels
  • Licence Pro Conduite des Installations Nucléaires

 

Il est également possible d’accéder à l’emploi de technicien de maintenance en suivant une formation continue. Il en existe notamment pour apprendre la maîtrise des technologies de GMAO.

 

Il existe aussi des passerelles à emprunter pour apprendre une nouvelle fonction, un nouveau logiciel GMAO, pour se spécialiser dans une technologie ou se perfectionner et évoluer vers un poste de maintenance à responsabilité.

 

Quel avenir pour l’emploi de technicien de maintenance ?

Avec la numérisation et la digitalisation de tous les secteurs d’activités, les métiers de la maintenance se transforment. Désormais, un technicien de maintenance se doit d’avoir des compétences de plus en plus pointues concernant les outils numériques, l’automatisation, la 3D, la réalité augmentée

 

Avec la maintenance qui devient plus préventive, comparé aux réparations d’urgence auxquelles il fallait faire face dans le passé, le métier évolue. Il devient plus technique, se planifie, s’organise autour de la collecte de données grâce à de nouveaux outils numériques, se travaille en équipe avec des spécialistes de technologies numériques, 3D et de réalité augmentée.

« Anciens articles

© 2022 La Workeuse

Theme by Anders NorenUp ↑