La Workeuse

Vie personnelle : jusqu’à quel point en parler au travail ?

Il y a une chose que je me suis toujours demandée : jusqu’à quel point peut-on parler de sa vie personnelle au travail ? On dit toujours qu’il vaut mieux séparer la vie privée et la vie professionnelle. Mais est-ce vraiment la bonne chose à faire ? Je vous donne tous mes conseils pour que vous puissiez jauger par vous-même ce qu’il vaut mieux éviter de dire, et ce qu’on a tout à fait le droit de partager. Pour en savoir plus, c’est par ici.

Comment parler de soi sans trop en faire ?

D’un premier abord, on peut se dire que la vie personnelle n’a rien à faire au sein de la sphère professionnelle. Et pourtant, ce que l’on vit dans le privé construit également la personne que nous sommes, et qui évolue dans le monde du travail. Je vous conseille donc d’apprendre par vous-même à doser ce que vous racontez à vos collègues : si vous ne parlez jamais de votre vie privée, ceux-ci vont sans doute être intrigués et se poser des questions à votre compte.

Parfois, cela peut donner lieu à certaines rumeurs qui circulent dans votre dos, sans que vous n’ayez rien demandé. Donc il vaut mieux parler de soi, par exemple, de ce dont on a fait l’expérience dernièrement, tout en évitant de trop s’épancher sur un sujet.

Vous pouvez parler d’un restaurant que vous avez testé ou encore d’une destination de vacances que vous recommandez. Ce sont des sujets assez généralistes, qui évoquent la vie privée sans pour autant trop s’y attarder. Plus plus de conseils pour savoir doser intimité et professionnalisme, cliquez ici.

vie-perso

Parler de sa vie privée : tout dépend de la culture d’entreprise !

De plus, je voudrais souligner que tout dépend de l’entreprise, ou du milieu professionnel dans lequel vous travaillez. En effet, certaines cultures d’entreprises encouragent à tisser des liens forts entre collègues, et à partager sa vie personnelle. Dans ce cas, si vous ne vous livrez pas, cette attitude peut être très mal perçue pour certains de vos collègues.

Un bon conseil : quand vous arrivez dans une nouvelle entreprise, prenez le temps d’observer ce qui se fait ou ce qui ne se fait pas, vous pourrez ainsi vous adapter plus facilement à la culture d’entreprise.

vie-personnelle

Se tourner vers les bon interlocuteurs en cas de besoin

Un décès de l’un de vos proches, une maladie, ou au contraire un heureux événement : les soucis et les aléas de la vie personnelle ont parfois de lourdes répercussions sur la vie professionnelle. Dans ces cas-là, une chose est sûre, il ne faut pas hésiter à en parler.

Tournez-vous vers votre manager, qui sera en mesure de vous apporter un soutien s’il connaît votre situation personnelle. Si vous rencontrez de plus lourds problèmes dans votre vie personnelle, sachez que vous pouvez tout à fait vous tourner vers la médecine du travail, ou votre responsable RH qui sont tenus de garder le secret professionnel. Pour savoir ce que l’on peut dire à son manager, consultez cet article.

Et si vos collègues deviennent vos meilleurs amis ?

Il arrive très souvent que l’on noue des liens forts avec collègues, et que ceux-ci deviennent de vrais amis. Pas de problème, dans ce cas, pour parler de votre vie personnelle. Mais un bon conseil, évitez de le faire sur vos heures de travail, et préférez les confidences en dehors de l’entreprise.

Quelques infos sur ce billet

Posté le 24/03/2019 · dans la catégorie Boulot

Vous aimerez peut-être...