La Workeuse

2 considérations dans le choix de votre e-liquide

Lorsqu’on débute dans le vapotage, on pense surtout au choix de la cigarette électronique alors que l’e-liquide est tout aussi important. Ça peut être essentiel dans notre expérience de vapotage. Pour que celle-ci soit un succès, il faut tenir compte de différents critères dont notamment l’arôme et le taux de nicotine. La multitude des liquides à vapoter va des saveurs les plus classiques aux plus farfelues. Toutefois, il est conseillé de choisir des arômes tabacs dans un premier temps pour se  déshabituer progressivement du tabac lorsqu’on désire faire un sevrage tabagique. Si vous êtes indécis, demandez les conseils des spécialistes ou consulter les avis des clients.

La saveur du liquide de vapotage

Un des critères très important pour choisir le liquide de sa cigarette électronique est l’arôme. Les personnes qui optent pour des saveurs de tabacs au début ont plus de chance de réussir leur sevrage au tabac que celles qui prennent des e-liquide fruités ou gourmands. Mieux vaut faire ainsi car ça évite les risques de rechute. En effet le cerveau doit s’adapter à cette nouvelle façon de fumer durant les premiers jours de changement d’habitude.

C’est pour ça que l’arôme doit se rapprocher le plus possible de la cigarette habituelle pour que le désir d’arrêter le tabac soit un succès. Tout comme un régime, le sevrage doit se faire progressivement et sans tension ni pression. Parmi ceux-ci il y a par exemple le tabac blond, brun ou cigarette roulée.

Il existe une multitude de saveurs et de marques. Les vapoteurs peuvent faire leur choix parmi les liquides de Vapoclope qui est spécialisé dans la vente de cigarettes électronique et de liquides de vapotage. On différencie plusieurs familles de saveurs : les tabacs, les fruités, les gourmands, les boissons et les mentholés. Les utilisateurs d’e-cigarette pourront alors choisir entre des saveurs de fruits comme pomme, vanille, fruits mentholés, fruits frais,  goût pop-corn, crème anglaise, donuts , cheesecake ou saveurs café, mojito, whisky par exemple.

Le taux de nicotine

Le liquide à vapoter est le produit qui alimente la cigarette électronique. Une fois chauffé, il se transforme en vapeur. Mais contrairement à la cigarette, il n’y a pas de combustion. Il se présente généralement en fiole de 10, 30 ou 50 ml et se compose d’une base ainsi que d’un ou plusieurs arômes. Trois critères caractérisent un liquide à vapoteuse : Son taux de nicotine, son pourcentage en PG/VG (propylène glycol et glycérol) et sa recette qui correspond à ses arômes.

Pour savoir comment choisir son taux de nicotine, il existe des équivalences entre la consommation de tabac et celle d’un produit liquide à vapoter. A titre indicatif, voici des taux de nicotine en fonction du type de cigarettes :

  • Entre 13 mg/ml et 20 = cigarettes fortes
  • Entre 7mg/ml et 12 = cigarettes médium
  • Entre 1 mg/ml = cigarettes légères
  • 0mg/ml = sans nicotine

Pour choisir son liquide de cigarette électronique lorsqu’on est fumeur, il faut se baser sur le nombre de cigarettes fumées par jour. Le type de cigarettes et le nombre indiquent la consommation d’une certaine quantité de nicotine. Quelqu’un qui fume peu de cigarettes fortes et quelqu’un qui fume beaucoup de cigarettes légères sont deux personnes qui consomment autant de nicotine par exemple.

Pour satisfaire son besoin journalier, il faut respecter sa dose en nicotine et l’adapter à sa convenance ainsi que la sensation qu’il procure en gorge qui est appelé le « Hit ». La nicotine consommée par inhalation sous forme de fumée ou de vapeur déclenche une contraction du pharynx (= le Hit). Le fumeur recherche cela. Ce Hit est plus ou moins fort selon le taux de nicotine du e-liquide.

Quelques infos sur ce billet

Posté le 14/11/2018 · dans la catégorie Technologie

Vous aimerez peut-être...