Réservé aux commerces en ligne, le web est aussi devenu une aubaine pour la vente physique. Une présence et une visibilité en ligne permettent d’augmenter le trafic vers votre magasin grâce à l’approche web to store. Le but est de convertir les visiteurs web en clients physiques. Mais comment pousser les clients à venir acheter dans votre boutique s’ils peuvent acheter chez les commerçants en ligne ? Voilà tout l’intérêt du web to store.

En quoi consiste le web to store ?

Le web to store désigne avant tout le comportement client, le consommateur qui effectue des recherches en ligne avant de décider d’acheter et se rend dans un magasin physique pour acheter le produit ou le service en question. Il s’agit donc d’une approche transcanal dédiée spécifiquement aux magasins physiques.

Cette technique est la preuve tangible qu’aujourd’hui le web et le physique ne sont plus contradictoires, mais plutôt complémentaires. Pour mettre en place une bonne stratégie de web to store, confiez votre projet à une agence digitale de grand renom. En effet, il existe différents canaux qui vous permettront d’orienter vos prospects en ligne vers votre magasin physique.

Quelles sont les techniques de web to store les plus efficaces ?

À l’heure actuelle où le commerce en ligne est à son apogée, les magasins physiques perdent petit à petit en visibilité. Heureusement, les consommateurs privilégient toujours la possibilité de se rendre sur place pour tester et palper les produits ou les services avant de les acheter. Il suffit alors de les attirer sur la toile avec les bonnes informations et les bons arguments et les pousser à venir dans votre boutique. Voici quelques techniques que vous pouvez utiliser :

Le click and collect

Vos clients peuvent consulter vos produits et services en ligne. Ils peuvent également finaliser l’achat sur votre site et venir uniquement récupérer les produits en magasin. Le click and collect leur permet d’essayer en magasin pour éviter les éventuels écueils comme une taille ou une pointure non adéquate et un retard de livraison. Cette technique convient à tous les secteurs d’activité, de la mode à la restauration.

Le product locator

Appelé également stock locator, cette stratégie est complémentaire au click and collect. En cherchant un produit en ligne, le client peut vérifier dans quel magasin il est encore disponible. Si vous gérez plusieurs enseignes ou magasins à la fois dans la même région, vous évitez à vos clients de perdre du temps et vous donnez en même temps plus de chances d’avoir du trafic qualifié en magasin.

Le store locator

De la même manière que le product locator, cette stratégie permet à vos clients de se renseigner en ligne avant de se rendre en magasin. Le store locator est un annuaire en ligne qui permet de découvrir tous vos magasins physiques avec l’adresse, les horaires d’ouverture et les produits en vente. Le store locator permet aux clients de trouver la boutique la plus proche de chez eux.

Le drive to store

Nommé également drive to shop, cette stratégie est une publicité ciblée que vous diffusez à travers une application GPS pour amener un automobiliste vers votre magasin.

Les opérations promotionnelles

La stratégie avec le plus grand taux de réussite est les offres promotionnelles. Vous devez concevoir une offre que vos clients ne pourront pas refuser. Il peut s’agir de l’arrivée de nouveaux produits qu’ils attendent depuis longtemps, d’un événement ponctuel qu’ils ne pourront pas rater, de réductions significatives, etc. Il vous reste à communiquer ces offres à vos clients potentiels via un SMS ou un email par exemple.

Pour que le web to store fonctionne, il faut mener une étude pour connaître les besoins des cibles et leur offrir le bon motif de venir dans votre magasin.