La Workeuse

Le « Slow Tourisme » ou comment voyager différemment en Corse

Adopter par de plus en plus de personnes, le slow tourisme permet de découvrir des paysages moins lointains afin de réduire les trajets en avion, mais également d’adopter une façon de faire du tourisme beaucoup moins impactante pour l’environnement une fois sur place. Voici nos conseils pour pratiquer le slow tourisme en Corse !

Opter pour un hôtel écologique en Corse

Inutile de partir à l’autre bout du monde pour découvrir des plages de rêves, une eau turquoise et une nature luxuriante, la Corse offre ce type de décor paradisiaque et permettra ainsi de prendre des habitudes plus écoresponsables en vacances.

Cela commencera par le choix d’un hôtel écologique comme la Casa Murina par exemple. Premier hôtel écologique de Corse, la Casa Murina a été conçue avec un objectif totalement écoresponsable. Construction avec des matériaux ultra-isolants pour réduire l’utilisation du chauffage et de la climatisation, panneaux solaires, éclairage LED à détection de mouvements, pompe à chaleur, tous les équipements de cet hôtel écologique ont été pensés pour avoir le moins d’impact environnemental possible.

Mais cet hôtel écologique ne s’arrête pas là et offre une approche écoresponsable au quotidien. Les petits-déjeuners par exemple sont proposés à base de produits locaux et/ou issus de l’agriculture biologique. Qui plus est, les produits d’entretien utilisés dans cet hôtel écologique sont tous naturels et respectueux de l’environnement, le tri des déchets et évidemment fait de façon rigoureuse et la consommation d’eau est extrêmement contrôlée. En somme, opter pour un hôtel écologique permettra de nettement réduire son impact environnemental lors de son voyage en Corse.

Adopter d’autres réflexes propres au slow tourisme

Le slow tourisme est véritablement une nouvelle façon de voyager, il ne s’agit pas ici de faire la course aux lieux les plus touristiques le plus rapidement possible afin de tout voir en un temps record, mais plutôt de prendre le temps. Ainsi, faire des balades dans la nature, respecter la faune et la flore, consommer local ou encore limiter les déplacements et activités polluantes est totalement dans l’esprit du slow tourisme (plus d’informations sur le sujet sur Autour du Blog).

Ainsi, cette nouvelle façon de voyager permet également d’apprendre à profiter des choses simples en prenant le temps, en observant et en sollicitant ses sens en respectant un rythme plus tranquille, de vraies vacances en somme !

La Corse, une île touchée par le tourisme de masse

Adopter des habitudes de tourisme différentes n’est pas seulement un effet de mode, c’est une véritable nécessité. En effet, de nombreux endroits comme la Corse subissent les effets du tourisme de masse une fois la belle saison venue. D’ailleurs, un projet environnemental a été mis en place afin de réagir face à la surpopulation de l’île une fois l’été venu qui a des conséquences graves sur tout son environnement tel que la menace qui pèse sur l’espèce protégée qu’est le balbuzard (un article sur le sujet ici).

Le projet appelé « RISPETTU » a été mis en place justement pour proposer un tourisme plus responsable et durable en mettant en place des aménagements adaptés pour réduire l’impact environnemental du tourisme en Corse.

Ainsi, si vous avez prévu de séjourner en Corse durant vos vacances, prenez soin de respecter la nature, mais aussi les personnes et les installations sur place. Changer la façon dont nous pratiquons le tourisme sera le seul moyen de pouvoir continuer à profiter d’endroits aussi incroyables que l’île de beauté.

Quelques infos sur ce billet

Posté le 22/07/2019 · dans la catégorie Balades ici et ailleurs

Vous aimerez peut-être...